Mes lectures de l'été:

livres été 21

 

 

- Les guerres intérieures ****: Acteur de seconde zone, Pax Monnier a renoncé à ses rêves de gloire, quand son agent l'appelle: un grand réalisateur américain souhaite le rencontrer sans délai. Passé chez lui pour enfiler une veste, il entend des bruits de lutte venant de l'étage supérieur. Il se persuade que ce n'est rien d'important et file à son rendez-vous. A son retour, il apprend qu'un étudiant, Alexis Winckler, a été sauvagement agressé. Un an plus tard, le comédien fait la connaissance d'Emi Shimizu, et en tombe aussitôt amoureux  - ignorant qu'elle est la mère d'Alexis. Bientôt le piège se referme sur Pax, pris dans les tourments de sa culpabilité. Qui n'a jamais fait preuve de lâcheté? Quel est le prix à payer? Quand tout paraît perdu, que peut-on encore sauver? Mon coup de coeur de l'été! C'est bien écrit (pas un pavé non plus) et les personnages ont tous de l'épaisseur, je ne l'ai pas laché! ... et donc sûrement lire d'autres livres de cette auteure! Des conseils?

 

- Jackie et Lee ***: Américaines. Chics. Glamour. Deux soeurs intelligentes et belles. La première aura tout, la seconde en rêvera. La première épouse un futur président et s'érige en symbole. La seconde s'unit à un prince sans fortune et sans gloire. Jackie et Lee Bouvier entrent dans la légende. Leurs amants s'appellent Gianni Agnelli ou Aristote Onassis. Elles fréquentent Cecil Beaton, Andy Warhol, Mick Jagger... Et soudain, le drame: Dallas, 22 novembre 1963. Jackie va enfin faire profil bas, songe Lee (qui se trompe!). De l'Inde de Nehru à la 5ieme Avenue, Jackie Kennedy et Lee Radziwill s'affrontent à coups de secrets inavouables et de serments bafoués. Les relations sororales ont toujours été, pour moi, un sujet de questionnement! Le livre est bien documenté.... et comme on pouvait s'y attendre: l'envers du décor est beaucoup moins glamour, chic.... Je pense lire aussi "les soeurs Livanos", son précedent livre.

 

- Holy Lands (ou Les terres Saintes) ***: Saviez-vous qu'en Israël, on se servait des porcs pour chasser les terroristes? Ainsi, Harry Rosenmerck, juif ashkénaze, cardiologue parisien, a tout quitté pour devenir éleveur de cochons en Terre Sainte. David, fils d'Harry, auteur de théâtre à succès, homosexuel, écrit à son père qui ne lui répond jamais. Annabelle, la fille d'Harry, quitte New York pour fuir un chagrin d'amour. Et, enfin son ex-femme se découvre un cancer et revisite leur histoire d'amour et ses zones d'ombre. C'est un roman sur les limites de chacun, sur les élans du coeur qui restent coincés dans la gorge, sur les instands qui passent et qu'on n'a pas pu saisir... Roman épistolaire, il n'en est pas moins très enlevé; sans doute car les missives entre les différents protagonistes sont assez courtes. Mais beaucoup moins léger qu'il n'y parait! Une bonne surprise (livre offert pour 2 achetés!).

 

- Kim Jiyoung, née en 1982 ***: Kim Jiyoung est une femme ordinaire, affublée d'un prénom commun  -le plus donné en Corée du Sud en 1982, l'année de sa naissance. Elle vit à Séoul avec son mari et leur petite fille. Elle a un travail qu'elle aime mais qu'il lui faut quitter pour éléver son enfant. Et puis, un jour, elle commence à parler avec la voix d'autres femmes. En 6 parties, qui correspondent à autant de périodes de la vie de Kim, l'auteur livre une photographie de la femme coréenne piégée dans une société traditionnaliste. Très interréssant

 

- Les sept mariages d'Edgar et Ludmilla **: Pour Edgar et Ludmilla, c'est "ni avec toi, ni sans toi". Alors ils ont inventé une autre manière de s'aimer. De la Russie à l'Afrique du Sud, ce livre est l'histoire tumultueuse et palpitante d'un couple hors du commun.  Un peu déçue. Ce n'est pas la première fois avec Rufin que la 4 ieme de couverture m'emballe; le style est impecable... et pourtant je n'arrive pas à vraiment rentrer dans le livre. On est toujours laissé à distance des personnages (même impression pour "le tour du monde du roi Zimbeline"). Dommage.

 

- Âme brisée ***: Tokyo 1938. En pleine guerre entre le Japon et la Chine, quatre violonistes amateurs (chinois et japonnais) se réunissent régulièrement pour répéter. Un jour, ils sont interrompus par des soldats, soupçonnés de comploter contre le pays. Caché dans une armoire, le jeune Rei assiste à l'arrestation de son père. Cet événement constitue pour lui la blessure première qui déterminera son destin... mais le destin peut-il être réparé? Malgré des allers retours entre les deux périodes ( 1938 et les années 2000), le livre est très fluide et réussi.